Remplacement d’un véhicule neuf : comment sa valeur est-elle évaluée ?

Publié le : 12 mai 20214 mins de lecture

L’utilisation d’un véhicule est une chose indispensable de nos jours. Pourtant, en posséder un signifie courir certains risques, tels que les accidents ou les vols. Être assuré correctement est un bon moment de résoudre ces problèmes. Dans le cas du remplacement d’un véhicule neuf, les procédures peuvent varier. Connaître de quelle manière sera évalué votre véhicule devient important dans ce contexte précis.

Le principe

Il est d’abord nécessaire de savoir comment fonctionne le remplacement d’un véhicule neuf. En cas de problème ou d’incident, votre assurance aura la responsabilité de vous prendre en charge. De par ce fait, vous percevrez une indemnisation venant de l’assureur en question. Dans le but de calculer la somme à toucher, des experts viendront estimer la valeur de votre véhicule le jour où a eu lieu l’incident. Cependant, au lieu de retenir la valeur actualisée de la voiture, il est possible de se baser l’indemnisation sur sa valeur d’achat original. Cette méthode peut s’appliquer dans deux cas, soit si le véhicule a été totalement détruit, soit en cas de vols ou d’infractions. Ainsi, le propriétaire pourra être remboursé à une somme égale à la valeur de son bien.

L’évaluation

Pour le remplacement d’un véhicule neuf, les évaluations se feront sur plusieurs critères. Le premier est l’état du véhicule après l’incident. Ainsi, pour bénéficier de la garantie à neuve il faut que le véhicule soit dans un état inutilisable ou irréparable, car dans le cas contraire l’assurance offrira une réparation et non un remplacement.

Le deuxième facteur sur lequel se portera l’évaluation est l’ancienneté du véhicule. Afin de faciliter la procédure, il faudra que ce dernier soit dans un état neuf ou récemment acheté (moins de 12 mois de circulation). La valeur du remplacement sera alors basée sur la date de mise en fonction du véhicule.

Enfin, le dernier point est que l’incident ait effectivement eu lieu dans la période d’activité de la garantie à neuve. Généralement, elle est relativement limitée et une grande partie du temps sa durabilité sera entre 6 mois et 2 ans suite à l’achat du véhicule.

Les autres critères

Outre l’évaluation, le remplacement d’un véhicule neuf reposera sur d’autres choses. En effet, il devra être entièrement analysé par un expert afin de déterminer le montant nécessaire pour la remise à neuf. Ensuite, il rapprochera la valeur du montant pour donner le devis final. Cependant, d’autres critères entreront en jeu tels que : l’âge, la nature et le kilométrage du véhicule. Par ailleurs, vous devrez aussi prendre en compte le montant de la prime que vous toucherez ainsi que les garanties disponibles dans la formule d’assurance que vous avez choisie.

Plan du site